Tout savoir sur la robe de mariée japonaise

88c26d498153d69baa87e1eaedbca865 html 6cae760c 1
Table des matières

La robe de mariée japonaise incarne la culture et les traditions du Japon. Des robes colorées et luxueuses de la période Heian aux styles épurés de la période Edo, chaque élément et accessoire, comme le kanzashi et le tsunokakushi, porte une signification profonde.

Cet article montre les aspects fascinants de la robe de mariée japonaise à travers les âges.

L’histoire de la robe de mariée japonaise

La robe de mariée japonaise, également connue sous le nom de « shiromuku » ou « uchikake, » est un symbole culturel profondément ancré dans l’histoire du Japon.

La période Heian (794-1185) est souvent considérée comme l’âge d’or de la culture japonaise, marquée par un raffinement esthétique qui se reflète dans les vêtements de l’époque.

Les mariages à cette période étaient des événements somptueux, réservés principalement à la noblesse.

La robe japonaise de mariage luxueuse de la noblesse

Les femmes de la noblesse portaient des robes à la japonaise appelées « jūnihitoe, » composées de plusieurs couches de soie, chacune avec une couleur et un motif distincts.

Ces vêtements étaient souvent très lourds et encombrants, mais leur beauté et leur complexité symbolisaient la richesse et le statut social de la famille de la mariée.

Les couleurs vives et les motifs étaient choisis avec soin pour refléter les saisons et les goûts personnels.

Les symboles et significations des motifs sur une robe de mariée japonaise

Les motifs des robes de mariée japonaises étaient souvent inspirés de la nature, tels que des fleurs, des oiseaux et des paysages.

Chaque motif avait une signification symbolique.

Par exemple, les fleurs de cerisier (sakura) représentaient la beauté éphémère de la vie, tandis que les grues (tsuru) symbolisent la longévité et la fidélité.

Les mariées portaient également des accessoires élaborés, tels que des peignes recouverts de bijoux et des coiffures complexes.

Lire aussi :  Trouver le bon costumier : conseils et astuces

L’évolution de la robe de mariée japonaise durant la période Edo

Avec l’avènement de la période Edo (1603-1868), la société japonaise a connu de nombreux changements, y compris dans les traditions vestimentaires.

La période Edo a vu l’émergence de nouvelles classes sociales et une diversification des styles de vie, ce qui a influencé les vêtements de mariage.

La robe de mariée japonaise a évolué vers des designs plus simples mais toujours élégants.

Le shiromuku, une robe entièrement blanche, est devenu populaire, symbolisant la pureté et la virginité de la mariée.

Les motifs sur une robe de mariée japonaise sont bien plus qu’une simple esthétique ; ils sont imprégnés de symbolisme et de signification. De la grue, symbole de longévité et de bonne fortune, aux fleurs de cerisier, symbolisant la beauté éphémère, chaque motif a une histoire à raconter. Le choix de ces motifs peut influencer l’atmosphère de votre mariage. Si vous souhaitez insuffler une touche d’originalité mariage, pensez à incorporer des motifs audacieux et contemporains dans votre robe. L’ajout d’une nuance sombre comme le noir peut apporter une sophistication inattendue, créant un contraste impressionnant avec la traditionnelle robe blanche. La tendance du mariage noir est un choix audacieux qui peut donner à votre cérémonie un sens unique et mémorable.

Les accessoires traditionnels d’une robe de mariée au Japon sont nombreux et variés, allant des kimonos élégants aux coiffures ornées de bijoux. Cependant, un aspect souvent négligé est l’importance de la beauté des mains de la mariée. En fait, une manucure bien soignée peut servir de véritable atout charme mains. Les tendances ongles mariage au Japon peuvent varier, allant des styles traditionnels aux designs modernes et audacieux. Que vous préfériez un look naturel ou quelque chose d’un peu plus extravagant, il existe une multitude d’idées manucure mariage qui vous permettront de compléter votre tenue de manière élégante et sophistiquée.

Lire aussi :  Tenue mariage femme 2024 : les tendances incontournables pour briller en toute saison

Les types de robes de mariée japonaise

Les deux types les plus emblématiques de robes de mariée sont le shiromuku et le uchikake.

Le shiromuku, la robe blanche de la pureté

Le shiromuku est une robe entièrement blanche, symbolisant la pureté, la virginité et la transition vers une nouvelle vie.

Cette robe est portée principalement lors des cérémonies de mariage shintoïstes.

Le blanc, en tant que couleur, est également associée au deuil au Japon, ce qui ajoute une dimension de sacrifice et de renoncement de la part de la mariée, qui quitte sa famille pour entrer dans celle de son mari.

Le shiromuku est souvent fait de soie et peut être orné de motifs délicats brodés en blanc, créant un effet de texture et de profondeur sans perturber l’uniformité de la couleur.

La robe de cérémonie uchikake

L’uchikake est une autre robe de mariée traditionnelle portée par les mariées japonaises, généralement par-dessus le kimono principal.

Contrairement au shiromuku, le uchikake est souvent coloré et richement brodé avec des motifs symboliques tels que des grues, des fleurs de cerisier ou des pins.

Ces motifs représentent des souhaits de bonheur, de longévité et de prospérité pour le couple.

Le uchikake est souvent rouge ou doré, couleurs qui symbolisent la joie et la fortune.

Ce manteau cérémonial est conçu pour être porté ouvert, drapé élégamment sur les épaules de la mariée, ajoutant une dimension royale à son apparence.

La robe de mariée japonaise a énormément évolué durant la période Edo. Traditionnellement, la mariée portait un kimono blanc pur, symbole de pureté et de noblesse. Au fil du temps, des éléments colorés et des motifs délicats ont été intégrés pour refléter la joie et la célébration de l’amour. Alors que le mariage traditionnel japonais reste profondément enraciné dans la culture, certaines mariées modernes optent pour des tenues guinguette femme pour apporter une touche de charme rétro à leur mariage champêtre. Ces tenues rétro pour mariage reflètent un mélange unique de traditions anciennes et nouvelles, faisant écho à l’évolution constante de la mode nuptiale.

Lire aussi :  5 conseils pour choisir la robe de mariée idéale selon votre morphologie

Les accessoires traditionnels d’une robe de mariée au Japon

Les accessoires jouent un rôle crucial dans la tenue de mariage japonaise.

Le Kanzashi

Les kanzashi sont des épingles à cheveux décoratives utilisées pour embellir les coiffures de la mariée.

Ces accessoires peuvent être faits de divers matériaux tels que le bois, le métal ou la soie, et sont souvent recouverts de fleurs, de papillons ou de perles.

Chaque type de kanzashi a sa propre signification et est utilisé pour différentes occasions au cours de la cérémonie de mariage japonais.

Par exemple, les fleurs de prunier (ume) symbolisent la persévérance et la résilience, des qualités souhaitées dans un mariage.

Le tsunokakushi

Le tsunokakushi est un voile blanc porté par la mariée pour cacher les « cornes de jalousie, » symbolisant son engagement à devenir une épouse douce et dévouée.

Ce voile est porté sur une coiffe appelée « wataboshi, » qui enveloppe la tête de la mariée, créant une apparence à la fois mystique et respectueuse.

Le tsunokakushi rappelle à la mariée de garder son calme et sa modestie, des vertus valorisées dans la culture japonaise.

Les autres accessoires

D’autres accessoires traditionnels incluent les zori, des sandales japonaises portées avec des chaussettes tabi, et le hakoseko, une pochette portée à la ceinture du kimono.

Le sens de ces accessoires va au-delà de la simple esthétique; ils sont des symboles de raffinement et de préparation pour la nouvelle vie de la mariée.

4/5 - (35 votes)
Bonjour, je m’appelle Lucile P., organisatrice de mariage depuis 20 ans dans le sud de la France. J’écris sur Venus Mariage pour partager mes 20 ans d’expérience, mes conseils et mes astuces avec vous. L’organisation d’un mariage peut être intimidante, mais avec une bonne planification, c’est une aventure inoubliable.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *